Un petit bonhomme tout minimaliste mais bien perturbé avec des rêves et des envies bien précis. Un trait enfantin pour les souvenirs d’enfance d’un gamin qui veut devenir dessinateur.
De l’école à la maison en passant par les scouts, suggérés mais jamais montrés, les adultes sont une éternelle source de conflits avec l’artiste en herbe.
« Les parents ça comprends jamais rien, c’est nul… dessiner c’est pas un métier, on peut pas vivre en faisant des mickey… et patati et patata… TANPI-PAGRAV et MÊMPAMAL ! »
S’il le faut il leur passera sur le corps et deviendra Serial Dessinateur, mais il réussira !!!
C’est sûr, le petit Pilou trouvera son chemin et sa voie, il en a trop envie.

(4 pages passées dans Pilote en Décembre 2004)